Les principaux apports de cette enquête statistique

  • Éclairer les politiques publiques conduites depuis 15 ans, en actualisant les connaissances sur les violences faites aux femmes et en comparant les données à celles produites en France par les enquêtes Enveff (2000), Enveff-Réunion (2002), Enveff-Martinique (2008), et Virage e, métropole (2015) grâce à un questionnaire très proche.
  • Construire une source de données fiable sur les violences liées aux rapports de genre comparable à celles d’autres pays européens, qui sera mise à la disposition d’équipes de recherche et de services statistiques institutionnels, notamment au niveau local.
  • Estimer le nombre d’enfants vivant dans des familles où ont lieu des violences conjugales et décrire leur situation.
  • Estimer le nombre de personnes adultes ayant subi des violences intrafamiliales (violences sexuelles et maltraitance) durant leur enfance ou leur adolescence et décrire leurs parcours.
  • Cerner les conséquences des violences sur les parcours scolaires, professionnels, familiaux, résidentiels et sur l’état de santé.
  • Comprendre pourquoi et comment certaines victimes parviennent à s’extraire des violences quand d’autres cumulent les difficultés au cours de leur vie.