First results

Premiers résultats de l'enquête Virage dans les Outre-mer

Les premiers résultats de l’enquête Virage dans les Outre-mer pour la population réunionnaise ont été présentés à Saint-Denis de La Réunion à l’occasion du 8 mars 2019. Les premiers résultats de cette enquête concernant la Martinique l’ont été à Fort-de-France le 22 novembre et ceux pour la Guadeloupe, à Basse-Terre le 25 novembre 2019.

À l’instar de l’enquête Violences et rapports de genre (Virage) réalisée dans l’hexagone en 2015, l’objectif central de l’enquête Virage dans les Outre-mer est de mesurer, pour les femmes et les hommes, les faits de violences verbales, psychologiques, physiques et sexuelles. Ces faits concernent d’une part, les violences vécues au sein de la sphère conjugale, au travail et dans les espaces publics au cours des 12 derniers mois et, d’autre part, celles vécues durant toute la vie dans ces mêmes sphères ainsi que dans la sphère familiale et durant les études.

La collecte téléphonique a été réalisée à La Réunion du 18 janvier au 16 juillet 2018 par Ipsos Outre-mer et son sous-traitant à La Réunion, Sagis, auprès de 2 209 femmes et 860 hommes, constituant un échantillon représentatif des personnes de chaque sexe de 20 à 69 ans.  La collecte a été réalisée par Ipsos Antilles en Martinique du 22 janvier au 13 décembre 2018 auprès d’un échantillon représentatif de 2 015 femmes et 802 hommes en Martinique et de 2 014 femmes et 795 hommes en Guadeloupe, âgés également de 20 à 69 ans.

Les premiers résultats présentés concernent les violences exercées à l’encontre des femmes dans les 12 derniers mois précédant l’enquête dans les différentes sphères de vie.