Funders

Liste des financeurs et partenaires

Financeurs nationaux

  • Ministère des Outre-mer
  • Secrétariat d’Etat chargé de l’égalité entre les femmes et les hommes et de la lutte contre les discriminations
  • Ministère de l’Enseignement supérieur, de la Recherche et de l’Innovation
  • Commissariat général à l’égalité des territoires
  • Caisse nationale des Allocations familiales,
  • Santé publique France,
  • Le GIP Recherche Justice
  • Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives (Mildeca)
  • Comité interministériel de lutte contre la délinquance et la radicalisation
  • Caisse des dépôts et des consignations.

 

Financeurs locaux

  • Conseil régional de la Réunion
  • Conseil départemental de la Guadeloupe
  • Agence régionale de la Santé Réunion
  • Agence régionale de la Santé Guadeloupe
  • Agence régionale de la Santé Martinique

 

Comité national d’orientation

Le comité national d’orientation réunit les financeurs nationaux de l’enquête ainsi que les partenaires intéressés. Il est constitué de :

Les financeurs : la Direction générale du ministère des Outre-mer, le Service des droits des femmes et de l’égalité, Commissariat général à l’égalité des territoires, le département de la Recherche de la Caisse nationale des Allocations familiales, le service des études de la Caisse des dépôts et des consignations, le Secrétariat général du Comité interministériel de lutte contre la délinquance et la radicalisation, le chargé de mission territorial de la Mission interministérielle de lutte contre les drogues et les conduites addictives, le coordonnateur de la stratégie Outremer de Santé publique France, le GIP Recherche Justice.

Autres institutions : le Défenseur des Droits, l’Insee, le Haut conseil à l’égalité, le Conseil économique, social et environnemental, l’Observatoire national de la protection de l’enfance, la mission interministérielle pour la protection des femmes contre les violences et la lutte contre la traite des êtres humains, France victimes.

Les associations : le Centre national d’information sur les droits des femmes et des familles, le collectif contre le viol, le Mouvement pour le planning familial, l’Association contre les violences faites aux femmes au travail, La Fédération nationale Solidarité femmes.

 

Comité des partenaires de La Réunion

Le comité des partenaires de l’île de La Réunion réunit : la délégation régionale aux droits des femmes et à l’égalité de La Réunion, l’Observatoire régional contre les violences faites aux femmes, la caisse des Allocations familiales, le Conseil départemental, deux députées (Mesdames Monique Orphé et Huguette Bello), l’Association de la Réunion pour l’insertion et la formation, le rectorat, Université de La Réunion, la gendarmerie régionale, le centre d’hébergement d’urgence Halte Père Etienne, la direction de la jeunesse, des sports et de la cohésion sociale, le Procureur de la République du sud de l’île (TGI de Saint-Pierre), la cellule d’urgence médico-psychologique, le CHU de St Pierre, l’Observatoire régional de la santé, Femmes Solid’air, Femmes des Hauts, femmes d’outremer, le Planning familial, l’Association féminine contre "tristesse, tyrannie, traumatisme", le Collectif pour l'élimination des violences Intra Familiales, Association des maisons de la famille, l’Antenne réunionnaise de l’Institut de Victimologie, Association d’aide, de protection de l’enfance et de la jeunesse.
 

Comité des partenaires de la Martinique

Le comité des partenaires de la Martinique réunit : la délégation régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité, l’Assemblée de Martinique, la caisse des Allocations familiales, le centre d’information des droits des femmes et des familles, l’Insee Guadeloupe, l’Observatoire régional de la santé, l’Agence régionale de la santé, le CHU de Fort de France, l’Union des femmes martiniquaises, Culture égalité, Konbit, le Planning familial, l'Association départementale d'aide aux victimes et de médiation pénale de Martinique, l’Association laïque pour l’éducation, la formation, la prévention et l’autonomie.

Comité des partenaires de la Guadeloupe

Le comité des partenaires de la Guadeloupe réunit : la délégation régionale aux Droits des Femmes et à l’Égalité, la caisse des Allocations familiales, le Conseil départemental, le Conseil Régional, le centre d’information des droits des femmes et des familles, l’Insee Guadeloupe, Initiative Eco, Cap Avenir, Réseau veille social 115, Maternité Consciente, Forces, l’Observatoire régional de la santé, l’Agence régionale de la santé, le CHU de Pointe-à-Pitre, la gendarmerie de Port Louis (Grande-Terre), Points d’accueil et d’écoute Jeunesse (Les Abymes, Trois-Rivières, Gourbeyre), Flè a Mango (Le Gosier), Guadeloupe accès aux droits et aide aux victimes, l’Antenne guadeloupéenne de l’Institut de Victimologie, l’Assivamond (Vieux-Habitants).